Jean Pierre Pernaut porte chance

Publié le par anne-so aka SO6

Paris, deux jours, du temps bien employé.
Le lundi matin, j'ai pris l'avion avec Jean Pierre Pernaut (qui est un peu malade ou qui devrait arreter de fumer, je sais pas trop). Arrivee a Paris sans probleme, bus jusqu'aux Invalides. J'ai gambadé toute la matinee dans Paris intra muros à mon plus grand plaisir, j'ai retrouve ces lieux si chargés d'histoire, ces petites rues, ces boulangeries (depuis mon retour au pays je suis completement obsedee par les boulangeries), et pis tous ces pietons a pieds et qui marchent en plus, et enfin ces touristes, ... oui et ces americains. lol.
J'ai fait du shopping avec l'acolyte japonaise avec qui j'ai passé tout l'ete dernier, Yoriko, un grand plaisir de la revoir egalement. J'ai ete hebergee chez Cosette, toujours la meme, malgre nos changements d'orientation (de la litterature en commun au cinema pour elle et a la finance pour moi) ya pas a dire, c'est plus dur qu'avant pour se comprendre). Le lendemain reshopping a Gibert, shopping bouquin cette fois ci, je me suis degotee le bouquin de preparation au GMAT (exam pour entrer en MBA) à €21 au lieu d'un prix faramineux en dollars, la bonne affaire quoi! Finalement comme prevu: rendez vous a l'ambassade qui sert de consulat pour le visa etudiant. Aucun souci, on a plus causé avec la nana de la procedure pour le visa permanent que du visa temporaire.
Bref que demande le peuple? et cerise sur le gateau: retour a la maison au volant de la superbe 406 Coupe de Papa, qu'est ce que je me la suis petée en traversant Toulon ! 

Publié dans page de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article